ALGERIE/Ensemble pour la non-violence
   
 
  4 -5 -6 decembre 2009

Appel de communications

Colloque international 2009

La tuerie de l’École polytechnique 20 ans plus tard

Les violences masculines contre les femmes et les féministes

Colloque organisé à Montréal les 4, 5 et 6 décembre 2009, sous l’égide de l’Institut de

recherches et d’études féministes (IREF) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM)

Responsables :

Mélissa Blais, professionnelle de recherche, IREF, UQAM

Francis Dupuis-Déri, professeur au Département de science politique et IREF, UQAM

Lyne Kurtzman, responsable du développement de la recherche, IREF, UQAM

Dominique Payette, professeure au Département d’information et de communication, Université

Laval, Québec

Le 6 décembre 1989, à l’École polytechnique de Montréal, un homme assassine 14 femmes,

parce qu’elles étaient des femmes. Il déclare vouloir «envoyer ad patres les féministes» car elles

lui auraient «toujours gâché la vie». Suite au choc social collectif que provoque cette attaque

antiféministe, des débats s’engagent quant au sens à lui donner. Différentes interprétations ont été

formulées, allant de celles qui culpabilisent les féministes à celles qui attribuent la responsabilité

à la folie du tueur ou à son enfance difficile. Les analyses féministes ont pour leur part insisté sur

l’importance de replacer ce drame, et les débats qui y font suite, dans l’histoire des rapports

sociaux de sexe, en particulier de la violence contre les femmes et de la résistance face au

féminisme.

Dans le cadre des commémorations entourant le 20

organisons un colloque international et multidisciplinaire pour évaluer la signification qui a été

attribuée à ce drame au Québec et ailleurs dans le monde, pour réfléchir à la mémoire collective

de cet événement, et pour discuter de la problématique des violences faites femmes et aux

féministes.

Plus spécifiquement, le colloque comptera 4 thématiques générales : (1) la mémoire collective de

la tuerie de l’École polytechnique; (2) les impacts de l’événement sur le mouvement féministe;

(3) les violences contre les femmes et les féministes; et (4) le renouvellement des actions et

pratiques visant l’élimination des violences faites aux femmes.

Le colloque sera l’occasion de faire le point sur les outils d’analyse et d’intervention ainsi que sur

les initiatives de prévention élaborées en vue d’éradiquer le phénomène des violences faites aux

femmes. La réflexion collective s’intéressera aux spécificités des divers lieux où s’exerce la

violence des hommes contre les femmes, soit les sphères publique, domestique et familiale, le

milieu scolaire, le milieu de travail, les médias, ainsi qu’aux expériences particulières des

communautés autochtones et migrantes.

Désirant privilégier une réflexion multidisciplinaire, nous sollicitons des interventions de

chercheures et chercheurs en provenance de disciplines telles que communication, éthique,

histoire, philosophie, psychologie, science politique, sociologie et travail social. D’autres

perspectives disciplinaires seront aussi considérées. Nous encourageons fortement la soumission

de projets de communication de la part des étudiantes et étudiants ainsi que des intervenantes et

intervenantes des milieux féministes et communautaires.

e anniversaire de ce meurtre collectif, nous

Date de tombée :

15 février 2009

Longueur de la proposition :

250 mots maximum (style New Roman, 12 pts.).

Indiquer très clairement :

le titre de la communication, votre nom et affiliation institutionnelle

La proposition doit préciser clairement :

la thèse défendue, (3) l’angle d’analyse et (4) la méthode, ainsi que (5) l’époque et le contexte

géographique, s’il y a lieu.

(1) le sujet de la communication (l’objet d’étude), (2)

Coordonnées :

(incluant l’indicatif national et régional).

votre adresse électronique, votre adresse postale et votre numéro de téléphone

Langues :

les propositions peuvent être soumises en français et en anglais.

Public visé :

des politiques publiques.

intervenantes auprès des femmes, universitaires, militantes féministes, responsables

Soumettre votre proposition

Word) à Mélissa Blais (courriel : blais.melissa@uqam.ca)

(par Internet, en document joint, format

Pour information sur l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF) :

http://www.iref.uqam.ca/

Ce colloque est également soutenu par le Centre de recherche en éthique de l’Université de

Montréal (CRÉUM) [http://www.creum.umontreal.ca/]

Contenu de la nouvelle page
Bouton "J'aime" de Facebook
 
Publicité
 
 
vous etes deja 272600 visiteurs (746229 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
حمعية “معا ضد العنف”