ALGERIE/Ensemble pour la non-violence
   
 
  Un enseignant poignardé dans un CEM
Relizane: Un enseignant poignardé dans un CEM

par Benelhadj-Djelloul B.

Quelques semaines à peine après l'épisode de l'élève agressée sur un terrain de sport au collège Kaïd Ahmed, voilà que la famille enseignante est secouée par l'agression. Amamra Kamel, professeur de langue arabe au collège Chibani Abderrahmane ex-CEA de Relizane, a été agressé, hier matin, par des ex-élèves de l'établissement, exclus en fin d'année scolaire dernière.

En effet, réagissant au bruit et aux mots vulgaires en provenance du couloir où se trouve sa classe, le jeune professeur est sorti pour demander à deux personnes de s'éloigner. Ce fut le cas mais l'histoire ne s'arrêtera pas. Un peu plus tard, l'enseignant fut pris à partie, dans la cour, par les deux individus, dont l'un lui assena un coup à la gorge à l'aide d'une arme blanche.

Mis à terre et perdant beaucoup de sang, il a été évacué, dans un taxi clandestin, à l'hôpital Boudiaf où il a aussitôt été opéré et admis en réanimation. Après cette agression, ses collègues et le personnel de l'établissement sont entrés en grève illimitée, malgré l'arrivée précipitée du directeur de l'Education et de son secrétaire général.

Certains en pleurs, d'autres évanouis, les élèves et professeurs du collège, sous le choc de ce qui venait de se passer, criaient à l'insécurité.

Les deux agresseurs, identifiés, ont été arrêtés par une équipe de la police judiciaire en provenance de Bourmadia vers lequel ils couraient, attirant ainsi l'attention des services de sécurité.
Contenu de la nouvelle page
Bouton "J'aime" de Facebook
 
Publicité
 
 
vous etes deja 274073 visiteurs (752604 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
حمعية “معا ضد العنف”