ALGERIE/Ensemble pour la non-violence
   
 
  Generation Médiateurs
Riche d’une expérience qui a commencé en 1993, l’association Génération Médiateurs, agréee par l'Education Nationale, mène un travail de prévention contre la violence, persuadée qu’il est possible de concilier l’éducation à la paix et à la non violence et la préparation des jeunes à une vie d’adultes acteurs et responsables.

Sa spécificité consiste à former à la gestion des conflits et à la médiation des éducateurs (enseignants, bien sur, mais aussi CPE, surveillants, assistantes sociales, infirmières, emplois jeunes, parents d’élèves ...) Ceux ci passent par les étapes qu’ils feront ensuite franchir aux jeunes de tous âges (collèges, lycées, écoles) avec un matériel particulièrement adapté, au cours d’une quinzaine d’ateliers. La méthode est ludique. A travers les valeurs de la non violence (respect, coopération, humour, créativité...) les jeunes apprennent à se connaître, à mieux connaître les autres, à observer leur façon de réagir dans les situations difficiles, à écouter l’autre pour mieux communiquer, à constater que l’on peut être deux à avoir raison... Dans une dernière étape, c’est l’apprentissage de la médiation par les pairs, c’est à dire de ce processus qui permet, grâce à l’intervention d’un tiers de rétablir la communication pour trouver une solution gagnant - gagnant. Puis les jeunes médiateurs, en binôme et pour un temps limité, proposent leur service à leurs camarades, du même âge ou plus jeunes, en conflit. Le projet nécessite un réel investissement de l’équipe éducative qu’il fédère.

Cette formation passionne les jeunes qui y trouvent également une aide à la résolution de leurs problèmes personnels et familiaux. Ayant appris à porter sur eux-mêmes un regard positif, ils se sentent plus surs d'eux pour aborder les situations diffiçiles. Sachant reconnaître leurs émotions ainsi que leurs besoins et les exprimer sans agressivité, les jeunes améliorent leurs relations avev les autres. Ils sont nombreux à témoigner que la confiance en eux acquise grâce à cette formation leur donne l'envie et les moyens de s'intéresser à ceux qui les entourent. On sait que l'estime de soi est le meilleur antidote à la peur elle-même génératrice de violence.

Car pour Génération Médiateurs, la mission de l'école ne doit pas se limiter à enseigner des savoirs et des savoir-faire. Elle doit aussi éduquer, apprendre à savoir être avec les autres, à savoir vivre ensemble. Or cette socialisation ne s'improvise pas, elle passe par une éducation à une saine gestion des conflits. La médiation par les pairs se situe dans cette perspective d'apprentissage à la responsabilité et à la démocratie. De nombreux éducateurs partagent cette conviction et un nombre croissant d'établissements d'engage dans cette démarche.
Dans un certain nombre d'établissements l'expérience, née il y a sept ans s'est pérennisée et fait maintenant partie intégrante du processus éducatif. Dans d'autres, elle est plus récente mais donne déjà des résultats impressionnants. Notre association a maintenant un réseau de formateurs à travers toute la France et organise des stages externes ou sur site sur trois journées, souvent espacées pour un meilleur profit. La bréveté de ces formations est un véritable défi, elle rend nécessaire un engagement personnel et transforme les relations enseignants-enseignés. L'histoire de la médiation par les pairs en est à ses débuts ,mais elle est porteuse d'espoir car elle permet aux jeunes d'agir concrètement ,chacun à leur niveau et de devenir acteurs dans le défi lançé par l'UNESCO pour la Décennie 2001-2010 de la construction de la paix.

Pour plus d’information, on peut se procurer le livre :

« Contre violence et mal être, la médiation par les élèves »
de Brigitte Liatard et Babeth Diaz , ou les cassettes :

« Elèves médiateurs, élèves citoyens » 55 minutes sur la médiation au collège 1998
« Avec les enfants médiateurs » 55 minutes sur la médiation à l’école 2001

Contenu de la nouvelle page
Gestion des conflits et Médiation scolaire
  Les formations : elles consistent à faire passer les éducateurs par les étapes qu'ils feront ensuite franchir aux jeunes de tous âges avec un matériel varié et adapté : questionnaires, enquêtes, dessins, exercices…
La méthode est ludique : il ne s'agit pas d'une matière supplémentaire avec ajout théorique de connaissances, mais d'un véritable apprentissage au mieux vivre ensemble à travers la formation à la gestion non violente de ses propres conflits et, dans une seconde étape, à la médiation par les pairs.
Ce programme, élaboré sur le terrain par Babeth DIAZ et Brigitte LIATARD et constamment enrichi, a obtenu le prix du club européen de la santé en 1997, celui de l'innovation de la Fondation pour l'enfance en 2002 et le soutien de Partage et de la Fondation de France.
Il est présenté dans un livre publié chez Nathan, "Contre violence et mal-être, la médiation par les élèves" de B. DIAZ et B. LIATARD et les cassettes vidéo "Elèves médiateurs, élèves citoyens" et "Avec les enfants médiateurs".

  Nous vous proposons trois types de formation :
   
formation externe formation sur site formation des délégués de classe
  Pour en savoir plus...    

 

Formation externe


I. CALENDRIER DES INSCRIPTIONS

Le nombre de participants se situe entre 8 et 24. Ces stages s'effectuent soit au titre de la formation professionnelle continue (FORMIRIS, l'OPCA, établissements scolaires, mairies, CPAM, et tout autre convention) ou à titre individuel. Ci-joint, le calendrier des stages externes et le formulaire d'inscription portant au verso un questionnaire à nous retourner avec votre demande. Le coût est indiqué sur le formulaire d'inscription. Pour une proposition adaptée à votre budget, ne pas hésiter à nous consulter.



II. QUI SONT LES PARTICIPANTS ?

Ce programme de formation s'adresse à tout éducateur du monde scolaire ou extra scolaire : enseignant, CPE, emploi jeune, assistante sociale, infirmière, animateur social, médecin scolaire, parent d'élève et tout autre profession ayant une mission éducative auprès des jeunes, sensibilisé aux situations d'agressivité dans l'exercice de sa profession et désireux d'acquérir les compétences nécessaires pour ensuite former lui-même des jeunes à la gestion des conflits et à la médiation par les pairs. Les professionnels de la formation et de la médiation auprès d'adultes ne sont pas acceptés à ces stages destinés exclusivement à des "gens de terrain".
Afin de mieux profiter de ce stage, il est vivement recommandé d'avoir visionné une de nos cassettes vidéo et d'avoir lu notre livre, afin d'avoir une première idée de l'esprit qui anime cette formation.



III. CONTENU DE LA FORMATION

La formation donnée aux adultes se fait à partir des outils de "gestion des conflits et médiation scolaire par les pairs" expérimentés avec les élèves selon leur âge.
Ces outils qui se présentent sous une forme ludique sont remis aux adultes qui, en les expérimentant personnellement, vont être amenés à suivre les étapes par lesquelles passeront leurs élèves. C'est à partir de cet enrichissement personnel que s'élaborent les outils selon les étapes suivantes :

Connaissance de soi et prise de confiance en soi et dans les autres dans un esprit d'affirmation positive.
Les émotions : expression et verbalisation.
Les situations conflictuelles dans l'environnement quotidien : les observer, réfléchir sur sa façon habituelle de fonctionner et de réagir.
Admettre que l'autre a un point de vue différent du sien. Ne pas confondre l'objet du conflit et la personne.
Ateliers d'écoute et de communication.
Jeux de rôle : prise de recul par rapport aux situations de conflit.
Créativité et imagination au service d'une résolution des conflits "gagnant -gagnant".
Formation des élèves pour qu'ils puissent être, sur la base du volontariat, médiateurs en classe ou dans la cour de récréation.

 

III. TECHNIQUES
"Le jeu est la forme la plus élevée de la recherche", A. Einstein

Comme expliqué en point II, l'aspect ludique est prédominant dans cette formation. Les techniques sont adaptées à l'âge des jeunes : questionnaires, enquêtes, jeux de créativité, jeux coopératifs, contes, dessins, chansons, rêves éveillés, jeux de rôle..., les participants sont priés de se munir d'un classeur afin de pouvoir y ranger l'important matériel remis.

 
IV. PROCHAINS STAGES EXTERNES

 

x Paris rue des Amandiers 1, 2 et 3 juillet 2009
c Dijon rue des Corroyeurs 23, 24 et 25 février 2009
Paris rue des Amandiers 27, 28 et 29 octobre 2008
Paris, les 2, 3 et 4 juillet 2008
Dijon, les 9, 10 et 11 avril 2008
Marseille, les 22, 23 et 24 novembre 2007
Rouen, les 29, 30 et 31 octobre 2007
Rennes, les 5, 6 et 7juillet 2007

V. TARIFS

Prix en inscription individuelle : 230€.
Prix sous convention de formation professionnelle : 427€.

   



Formation sur site
 
 PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE MÉDIATION SCOLAIRE 
     
    2 heures avec séquences vidéo

I. CONTENU DE LA PRÉSENTATION

Présenter le programme de gestion des conflits et de médiation scolaire à partir d'expériences de médiation et des témoignages des films "Élèves médiateurs, Élèves citoyens" et "Avec les enfants médiateurs".
Les extraits des films sont choisis en fonction du public et s'articulent autour des différents points suivants :


Objectifs et principales étapes des ateliers.
Les bénéfices d'une formation à la gestion des conflits et à la médiation, pour les jeunes et pour les adultes qui les accompagnent dans ce programme.
Les conditions de sa mise en place dans un projet scolaire à l'aide de textes officiels.
Réflexion sur le rôle des délégués de classe et l'intérêt particulier de leur formation à la gestion des conflits.
Le rôle de l'adulte.
Les limites de ce programme.
Réponses aux questions de l'assemblée et témoignages à partir d'expériences vécues.

II. PUBLIC CONCERNÉ

En établissement scolaire, à l'intention de l'équipe éducative (sur une durée de 2 heures)
Sur demande de la direction ou tout autre structure éducative, sous forme de soirée-débat pour une information sur ce programme ou en préalable à l'organisation d'un stage.

En animation d'ateliers de réflexion
(sur une durée de 2 heures ou plus selon demande)

Pour des éducateurs et toute personne concernée par l'éducation des jeunes, lors d'animation d'ateliers de réflexion sur les phénomènes d'agressivité, au cours de manifestations organisées (Conseil général, mairies, associations de parents d'élèves…)

Pour les élèves et délégués de classe
(sur une durée à déterminer avec l'établissement demandeur)

Sous forme d'ateliers de sensibilisation à partir de matériel d'animation, réflexion sur la gestion des conflits, et "présentation-découverte" avec les jeunes du concept de médiation scolaire.

III. DURÉE DE L'INTERVENTION ET COÛT

En règle générale, la présentation se fait sur une durée de deux heures pour un coût forfaitaire de 122€ plus les frais de déplacement de l'intervenant sur la base de frais réels.

 
 ÉCOLES PRIMAIRES 
     
    Formation des éducateurs à la gestion des conflits
et à la médiation par les pairs.
 
"C'est avant l'âge de neuf ans que se structurent les comportements agressifs et la gestion des conflits par la violence." B O n°23 du 6 juin 1996

I. QUELS SONT LES ÉDUCATEURS CONCERNÉS ?

Cette formation dans les établissements primaires s'adresse à toute l'équipe pédagogique : direction, enseignants, assistante sociale, surveillants, emploi-jeunes, parents d'élèves. Il est nécessaire, si toute l'équipe ne se forme pas, qu'elle soit au moins sensibilisée et soutienne le projet.
Les professionnels de la formation et de la médiation auprès d'adultes ne sont pas acceptés à ces stages destinés exclusivement à des "gens de terrain".
Ce stage exige un réel investissement des participants aussi est-il indispensable qu'ils soient volontaires.
Les deux journées de formation peuvent être regroupées ou séparées de quelques semaines. Il est souhaitable qu'elles soient précédées d'un entretien téléphonique ou d'une rencontre avec la direction et les principaux responsables pour adapter la formation aux besoins précis de l'établissement. Une réunion de présentation peut également être organisée.


II. CONTENU DE LA FORMATION

La formation donnée s'adresse aux éducateurs des trois cycles. Le matériel proposé concerne plus particulièrement le CM2, mais il est adaptable aux autres niveaux.
Les outils se présentent sous forme ludique. Les adultes qui les expérimentent vont être amenés à suivre les étapes par lesquelles passeront ensuite les élèves :

Les autres et moi
La communication et l'écoute
Les émotions
Le conflit
La médiation

Ce matériel peut être utilisé avec une classe entière, niveau cycle 3, dans le cadre du programme d'éducation civique "mieux vivre ensemble", pendant une quinzaine de séances hebdomadaires. À l'issue de ces séances, les élèves volontaires ont la possibilité d'approfondir leur formation pendant trois heures pour devenir médiateurs auprès de camarades de leur âge ou plus jeunes.

Les exercices proposés concernent aussi les enfants des cycles 1 et 2 et contribuent à l'acquisition des compétences du "mieux vivre ensemble" préconisées par les instructions officielles : meilleure connaissance de soi et des autres, développement des qualités d'écoute et de respect pour mieux communiquer, réflexion sur les conflits, identification de ses émotions, acceptation des règles de vie collective et apprentissage à la responsabilité.


III. TECHNIQUES

"Le jeu est la forme la plus élevée de la recherche" A. Einstein

L'aspect ludique est prédominant dans cette formation et les techniques varient selon l'âge des enfants : enquête, questionnaire, exercices d'observation, dessins, contes, chansons, jeux de coopération, jeux de créativité...

IV. QUESTIONS PRATIQUES

Nombre d'intervenants : un formateur travaille avec un maximum de 12 participants. Au-delà de ce chiffre, la présence d'un second formateur est indispensable.
Matériel : de nombreuses fiches de travail sont remises aux participants et nécessitent de la part de l'établissement un tirage important de photocopies.
Conditions financières : 560 € par journée de formation et par intervenant, 2 jours à 1120 euros. L'adhésion à l'association est obligatoire, elle est fixée forfaitairement à 40 € pour l'établissement.
Frais de déplacement et de restauration en sus sur la base des frais réels. Des conventions de formation ont été signées avec FORMIRIS pour les établissements scolaires de l'enseignement privé, les mairies ou la CPAM et d'autres conventions sont possibles.
Pour un financement adapté à votre cas, ne pas hésiter à nous consulter.
 
 COLLEGE ET LYCEE 
     
    Formation des éducateurs à la gestion des conflits
et à la médiation par les pairs.

 

 
I. QUELS SONT LES ÉDUCATEURS CONCERNÉS ?

Cette formation en établissement scolaire s'adresse aux éducateurs et à tout acteur de la vie scolaire : enseignants, CPE, assistante sociale, infirmière, emploi-jeunes, parents d'élèves...
Les professionnels de la formation et de la médiation auprès d'adultes ne sont pas acceptés à ces stages destinés exclusivement à des "gens de terrain".
Il s'agit d'une formation personnelle où certains exercices nécessitent une remise en question et exigent un réel investissement de la part des participants qui doivent être volontaires.
Ces trois jours de formation sont précédés d'un entretien téléphonique ou d'une rencontre avec la direction et les principaux acteurs de ce programme pour déterminer les besoins précis et permettre une formation en réelle adéquation avec les conditions spécifiques de chaque établissement : analyse des conditions d'intervention, de l'environnement, des tranches d'âge des élèves, du but recherché, du planning possible.
Une présentation à l'ensemble de l'équipe peut être envisagée (voir fiche 1).

II. CONTENU DE LA FORMATION

La formation donnée aux adultes se fait à partir des outils de "gestion des conflits et médiation scolaire par les pairs" expérimentés avec les élèves selon leur âge.
Ces outils qui se présentent sous une forme ludique sont remis aux adultes qui, en les expérimentant personnellement, vont être amenés à suivre les étapes par lesquelles passeront leurs élèves. C'est à partir de cet enrichissement personnel que s'élaborent les outils selon les étapes suivantes :

Connaissance de soi et prise de confiance en soi et dans les autres dans un esprit d'affirmation positive.
Les émotions : expression et verbalisation.
Les situations conflictuelles dans l'environnement quotidien : les observer, réfléchir sur sa façon habituelle de fonctionner et de réagir.
Admettre que l'autre a un point de vue différent du sien. Ne pas confondre l'objet du conflit et la personne.
Ateliers d'écoute et de communication.
Jeux de rôle : prise de recul par rapport aux situations de conflit.
Créativité et imagination au service d'une résolution des conflits "gagnant-gagnant".
Formation des élèves pour qu'ils puissent être, sur la base du volontariat, médiateurs en classe ou dans la cour de récréation.


III. TECHNIQUES

   
"Le jeu est la forme la plus élevée de la recherche", A. Einstein

Comme expliqué en point II, l'aspect ludique est prédominant dans cette formation. Les techniques sont adaptées à l'âge des jeunes : questionnaires, enquêtes, jeux de créativité, jeux coopératifs, contes, dessins, chansons, rêves éveillés, jeux de rôle...

IV. NOMBRE D'INTERVENANTS ET COÛT

Nombre d'intervenants : le nombre de formateurs est fonction de la situation comme expliqué en 1. Au-delà de 12 participants : 2 formateurs.
De nombreuses fiches de travail sont remises aux participants et nécessitent de la part de l'établissement la mise à disposition d'une photocopieuse et l'aide de l'administration pour en assurer les tirages.
Conditions financières : 560€ par journée de 7 heures de formation et par intervenant; 1680€ pour 3 journées. L'adhésion à l'association est obligatoire, elle est fixée forfaitairement à 40 € pour l'établissement.
Frais de déplacement et de restauration en sus sur la base des frais réels. Des conventions de formation ont été signées avec l'ARPEC des établissements scolaires, des mairies ou la CPAM et d'autres conventions sont possibles. Pour un financement adapté à votre cas, ne pas hésiter à nous consulter.

 

Formation des délégués de classe
 
 
SENSIBILISATION OU FORMATION AUX COMPETENCES RELATIONNELLES DU DELEGUE DE CLASSE

 

I. OBJECTIFS

Cette formation s’adresse à des élèves délégués, déjà élus et connaissant le fonctionnement d’un établissement scolaire.
Il s’agit d’aider les jeunes à acquérir les compétences relationnelles nécessaires pour remplir au mieux leur rôle auprès de leurs camarades et des adultes de l’équipe éducative. Une attention toute particulière est accordée à la préparation des conseils de classe.
L’originalité de cette formation réside dans l’utilisation d’un matériel spécifique et varié : questionnaires, exercices de créativité, jeux coopératifs, chansons, mises en situation…..ainsi que dans un esprit qui vise à aider les jeunes à apprendre à mieux se connaître en développant l’estime de soi et l’attention aux autres. L’accent est mis sur l’éducation à la coopération, la communication et la responsabilité.

Le jeune délégué apprend à :

écouter.
s’informer et poser des questions
solliciter les avis des uns et des autres
prendre en compte l’opinion de chacun
être conscient de la richesse de la complémentarité
recevoir et transmettre des informations
être vigilant par rapport aux rumeurs
s’exprimer sans agressivité et reformuler ce qu’il a entendu.
analyser des situations et réfléchir sur les conséquences des choix effectués.

II. ORGANISATION

Le temps de formation est modulable selon les choix et les possibilités de chaque établissement et peut varier d’une demi journée à deux journées complètes.(ou 2,5)
Cette formation s’adresse aux jeunes mais aussi aux adultes qui seront ensuite compétents pour transmettre cette formation à leur tour et (ou) accompagner les délégués dans leur fonction.

III. COÛT

Il varie selon la demande. Le tarif habituel pour une demi-journée (3h) est de 240€, qu’il s’agisse de jeunes ou d’adultes. Ne pas hésiter à nous contacter pour finaliser le projet

Bouton "J'aime" de Facebook
 
Publicité
 
 
vous etes deja 271162 visiteurs (741668 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
حمعية “معا ضد العنف”